L’énergie des chariots élévateurs

Il est communément admis qu’un chariot élévateur opérant en intérieur soit électrique, alors que celui qui opère à l’extérieur soit thermique.

On constate qu’en France tous les chariots de magasinage sont électriques. Chaque source d’énergie a ses avantages et ses inconvénients.

Chariot thermique diesel

L’avantage principal du diesel est que ce carburant est abondant et facile à se procurer. On peut donc faire le plein très facilement, sans les contraintes de l’énergie électrique. Il n’est pas sujet à des contraintes pour les emplois en extérieur et est utilisable partout.

Economique à l’achat, il est facile à entretenir et à revendre, et est très demandé en location de courte durée.

Ses inconvénients sont qu’il est difficile à utiliser en intérieur, car il émet des particules et est polluant. Les coûts d’entretien d’un moteur diesel sont généralement plus élevés que ceux d’un modèle électrique équivalent.

On considère que les frais d’exploitation d’un chariot diesel sont le double de ceux d’un modèle électrique équivalent sur une durée de vie de 5 ans.

Les chariots thermiques à Gaz (GPL, Gaz Propane Liquide)

Ce type de chariot est un bon substitut aux modèles diesel, de prix sensiblement égal ou légèrement inférieur aux modèles équivalents.

Les moteurs fonctionnant au GPL ne produisent aucune des émissions de fumée noire que laissent échapper les moteurs diesel. Ils sont maintenant quasiment tous équipés de pots catalytiques et produisent donc des rejets pratiquement « propres ».

La plupart des restrictions relatives à leur utilisation en intérieur ont été levées, mais il en reste encore. Cette énergie a un coût d’exploitation bien moindre qu’un modèle diesel.

 

Ces modèles sont faciles à ravitailler et ne nécessitent pas de zones spécifiques de ravitaillement.

Les chariots à Gaz UN-Forklift sont tous conçus pour un fonctionnement mixte Gaz Essence 95 sans plomb, ce qui leur donne une autonomie très grande et évite les ruptures de charge de travail. Leur réservoir d’essence contient suffisamment de carburant pour continuer pendant plusieurs heures le travail en cours.

Par contre, l’emploi de cette énergie implique des odeurs de gaz et n’est pas compatible pour un travail se situant dans des secteurs d’activité fonctionnant à très haute température (exemple : le travail des métaux)

Les dépannages peuvent être plus délicats en cas de problèmes. La plupart de ces engins ne sont pas équipés d’un indicateur de niveau de gaz, ce qui signifie qu’il peut être immobilisé sans préavis si aucune bombonne de rechange n’est disponible.

Cet inconvénient n’existe pas sur les chariots UN-Forklift, grâce au passage immédiat par convertisseur d’un carburant à l’autre

Les chariots à énergie électrique

Ce sont des matériels propres et silencieux, qui conviennent particulièrement aux divers usages en intérieur. Ils peuvent également servir en extérieur de façon ponctuelle (exemple chargement et déchargement d’un camion sur un quai ou dans une cour)

On peut réduire leur consommation d’énergie si elle est trop élevée en réduisant leurs performances (exemple vitesse de levage ou vitesse maximale pour une utilisation intérieure et extérieure). Ils ont des niveaux de vibration beaucoup plus faibles que les engins thermiques.

Leur entretien est généralement assez simple, car ils contiennent moins de composants. Ils ont également moins de pièce mobiles et d’usure, dont l’accès est par ailleurs assez facile.

L’aspect majeur des chariots à énergie électrique est l’alimentation.

Ils sont habituellement conçus pour fonctionner de manière ponctuelle, pour une zone de travail unique.

La durée de fonctionnement d’une batterie va dépendre de la charge à manipuler, de la vitesse de déplacement de la machine et de la distance à parcourir.

Le chargement d’une batterie nécessite plusieurs heures, pendant lequel l’engin est hors service. Une batterie de rechange représente un coût supplémentaire très important et nécessite des manipulations délicates et dangereuses pour le cariste.

La plupart de ces chariots utilise le courant alternatif (A/C) et non plus le courant continu D/C).

Les chariots électriques UN-Forklift sont tous dotés du système « ZAPI A/C Controller ».

Conclusion

Dans l’avenir, les sources d’énergie alternatives dont le GNC, le Gaz Naturel Comprimé, la pile à combustible à hydrogène, voire les systèmes de bi carburation comme les chariots fonctionnant à l’essence et au GPL (comme toute la gamme de chariots UN-Forklift Gaz et essence), vont gagner du terrain.

C’est un mouvement lent, mais qui commence à se dessiner.

La nature de l’activité et les priorités de l’entreprise déterminent largement le choix de la source d’énergie lors de l’achat d’un chariot. Cependant, toute source d’énergie a des avantages et des inconvénients. L’important est de pouvoir les connaître pour pouvoir les gérer.